Chanson à Buck

Published on February 1 2014

 

Quand j'y pense juste un ratage ou un carnage 

Tu n'es pas là et ça me tue

Quand tu te tais et ça me brûle

Au corps à corps que tu prenais

Comme un navire abandonné

Une carlingue déglinguée

Oh mon amour tu me punissais

Et finissais par en crier 

Comme une rage

Un orage

Oh mon amour, Ô quel carnage

 

Ces diamants noirs que tu taillais

Sur l'orifice de la passion

Fleurissaient comme le poison

D'un soleil mort sur nos nuits

Mon ange, Oh ouais, j'te criais oui

Et surtout quand on s'disait non

Et que mon nom tu chuchotais

Sur l'épine de ma nuque

Et sur tes lèvres qui brûlaient

Un seul prénom, une obsession

 

Quand on baisait, Oh, quand on baisait

Mon ange

Ces cicatrices qui luisaient

Dans nos sombres obscurités

Me renvoyaient en plein visage

L'obscur et étrange tissage

Que toi & moi on engendrait

Sac de nœuds, nid de pétales

Serpents, scorpions, Lilith pâles

Pour que nos nuits se mettent à luire

Plus que nos cœurs apprivoisés

 

Pourtant mon ange t'as pas pigé 

Pourquoi mon ange, t'as pas pigé

Tu voulais juste me posséder

Me bouffer me lécher 

Savoir que

Je serais à toi que 

Tu serais à moi

En toute simplicité

Mais je brûlais de t'aimer

Pourquoi t'as pas pigé

Oh mon amour

Mon sombre amour

 

Toi Plutonien, Buck miroité

Me rêvais, sombre et torturée

Mais t'étais comme moi,

Oh mon amour

Comme moi, Oh mon amour

Tu ne rêvais que d'elle

Oh mon p'tit cœur

Cette lueur mon petit cœur

La lumière sur la plaine

Sauvage immense et infinie

Non pas la mort mais bien la vie

Comme l'éclat de nos visages blêmes

A l'aube blanche d'une nouvelle nuit

 

Un jour, ou j'crois plutôt qu'c'était la nuit

Tu as vu qu'elle était drôle

Cette lumière dans mes yeux

Poussières d'étoiles ou farandole

De diamants noirs dans les cieux

T'as pas compris qu'c'était l'amour

L'amour l'amour et pas la mort

Brûlant pour toi jusqu'à mon corps

L'amour l'amour non pas la mort

Mon ange, Oh ! Qu'est-ce que t'as tort

T'as pas pigé que tu as tort.

 

 

 

 

 

 

Written by Daphné Dolphens

Repost0
To be informed of the latest articles, subscribe:
Comment on this post